Les mythes SEO

FAQ : les mythes SEO en 20 questions/réponses

Article originalement publié dans abondance.com par Olivier Andrieu | 25 Nov 2020

FAQ sur les 20 mythes SEO les plus répandus

 

La balise meta Keywords est-elle indispensable ?

Dire qu’on se pose encore cette question en 2020…  Google et Bing ne la lisent pas, donc elle n’a aucun intérêt en général, sauf si vous visez les moteurs Yandex (Russie), Baidu (Chine) ou Naver (Corée du sud). Plus d’infos ici

Google prend-il en compte le taux de rebond sur un site comme critère de pertinence ?

Non, et c’est normal car le taux de rebond n’est en rien un indice objectif de la qualité du contenu d’une page web.

Le temps de chargement des pages (web performance) aide-t-il à être mieux classé sur Google ?

Il s’agit d’un des mythes les plus répandus par des référenceurs qui apprennent leur métier en lisant les blogs officiels des moteurs.  Non, en 2020, si le temps de chargement des pages est capital pour l’internaute et important pour le crawl, il ne joue que très, très peu en termes de « ranking ». Pour ce qui est de la suite des événements, Google a lancé le projet « Core web Vitals » qui a pour objectif de faire du temps de chargement des pages un critère de pertinence du moteur. Mais le passé nous a montré que les effets d’annonce font souvent « pschitt » chez Google. Il faudra donc tester et vérifier ce qu’il en est au mois de mai 2021, lors du lancement de ce projet, pour savoir ce qu’il en est. Il est impossible d’annoncer et d’être sûr de quoi que ce soit pour le moment.

Faut-il avoir un bon ratio « code/texte » dans ses pages ?

Non. Là aussi, c’est un mythe très répandu. Le ratio entre le volume de texte et la taille du code source de la page ne joue pas de rôle dans le classement d’une page sur Google.

Les Quality Raters ont-ils la possibilité de pénaliser un site web ?

Non. Les Quality Raters sont des personnes qui sont payées par Google pour noter en A/B Testing les résultats de recherche du moteur lors de tests d’algorithmes. Ils n’ont pas la main pour noter (positivement/négativement), voire pénaliser, tel ou tel site.

Réserver son nom de domaine pour une durée de 10 ans peut-il améliorer mon SEO ?

Non. Que dire de plus ? 

Faut-il mettre des tas de mots clés dans les URL ?

La présence de mots clés dans l’URL d’une page a assez peu de poids en SEO. L’objectif principal sera avant tout de proposer une adresse de page (répertoires et slug) pas trop longue tout en étant descriptive, et cela suffira bien. Il n’y a aucun intérêt SEO à faire du bourrage de mots clés dans les URL.

Le contenu dupliqué est-il pénalisé par Google ?

Non. Google ne pénalise ni le contenu dupliqué intersites, ni l’intrasite. Mais il donne la visibilité à une URL (la « canonique ») et pas aux autres (les copies, les dupliquées). Mais il n’existe pas de « pénalités » (au sens de punition pour des actions répréhensibles) mises en place à ce niveau.

Le PageRank a-t-il disparu ?

Non. Le PageRank est toujours là, fidèle au poste. Mais il a évolué et fait partie des 200 critères de pertinence sur lesquels communique en général Google.

Le Pogosticking (ou Dwell Time) est-il un critère de pertinence Google ?

Non. Il s’agit ici de mesurer le comportement de l’internaute dans une SERP : sur quel lien clique-t-il et revient-il ensuite sur la page de résultats ? Cette notion de Pogosticking sert avant tout à Google comme KPI pour mesurer la qualité de ses algorithmes, mais ce n’est pas un critère de pertinence par rapport à tel ou tel site.

Peut-on garantir un positionnement sur Google ?

Évidemment, non.

Acheter de la publicité Google Ads peut-il améliorer mon SEO ?

Non.

Peut-on payer Google pour être bien classé en SEO ?

Non, on paie Google pour être placé en SEA (liens publicitaires), pas pour du SEO.

Une société de référencement peut-elle être agréée par Google en SEO ou avoir conclu un accord SEO avec le moteur ?

En SEO, certainement pas. Méfiez-vous des escrocs !

Les liens sortants externes en nofollow améliorent-ils le SEO d’un page ?

Non. Le « jus » est perdu. Vous n’y gagnez rien et le site distant y perd. C’est juste dommage et pas fair-play.

Faut-il attendre très longtemps pour avoir des résultats en SEO ?

Pas du tout. Cela dépend de nombreux paramètres : âge du site, niveau d’optimisation, niveau de concurrence de la requête, etc. Cela peut parfois être très rapide (quelques minutes) pour obtenir un « Top 10 » sur une requête donnée !

Lire les blogs de Google suffit-il pour se tenir au courant dans mon métier de SEO ?

C’est une bonne chose de lire la communication officielle en provenance des moteurs de recherche. Mais si vous ne testez pas ces annonces derrière, vous ne pourrez pas savoir si ce qu’ils disent est vrai ou pas. Et ce n’est pas toujours vrai. Si vous avez testé, vous le savez… 

Google aime-t-il les SEO ?

Le moteur ne les déteste pas, loin de là. Certains SEO ont d’excellentes relations avec les gens de Google. En revanche, le moteur de recherche n’aime pas les spammeurs. Nuance 

En suivant une formation ou en lisant un livre sur le SEO, puis-je devenir consultant indépendant ?

Malheureusement, non ! Car il vous manquera l’essentiel : l’expérience. Certes, il est obligatoire d’acquérir au départ la théorie, et pour cela, livres et formations sont parfaits, mais la pratique quotidienne sur des sites web (vous appartenant ou pas) vous fera progresser très vite avant de pouvoir postuler à un emploi de SEO ou de vous mettre à votre compte…

Le SEO est-il mort ?

Enfin un mythe qui n’en n’est pas un !  Le SEO meurt tous les soirs et renaît tel un phénix dès le lendemain matin. Et c’est cela qui fait son charme 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles

Trouver, gérer et fidéliser les clients par internet

La révolution numérique a bouleversé  l’ensemble de notre société. Elle a notamment eu un impact sur toutes les activités de votre entreprise : sur la façon dont vous fidélisez vos clients, sur celle de faire connaître votre entreprise ou encore sur la façon dont vous gérez votre notoriété en ligne. Vous conviendrez qu’un site Internet

MG Web -Étude de la concurrence

Une stratégie des médias sociaux étape par étape

Une approche simple en quatre étapes pour préparer le lancement d’une campagne marketing sur les médias sociaux : Étape 1: Identifier vos objectifs Commencez par déterminer vos objectifs dans les médias sociaux. Vous déterminez ensuite comment ces objectifs peuvent compléter ceux de votre entreprise. Certains exemples de buts et d’objectifs pourraient inclure : une amélioration

Retour haut de page